Airbnb Paris : chasse aux locations frauduleuses

Airbnb Paris : chasse aux locations frauduleuses

À Paris plus qu’ailleurs en France, la municipalité prend des mesures pour lutter contre les locations saisonnières frauduleuses. Paris n’est pas encore arrivée au stade de Berlin où Airbnb à tout simplement été interdit. Cependant, la mairie de Paris commence à faire pression sur ses habitants. Airbnb Paris mis en danger par la délation entre voisins ? La maire de Paris dément. Quel avenir pour Airbnb à Paris ?

La mairie de Paris donne accès à ses données

la delation en un clique est rendu possible par la mairie de Paris depuis mai 2016. Dans la guerre qui oppose Airbnb et la ville de Paris, tout est permis ! La municipalité a rendu publique sur le site opendata.paris.fr toutes ses données concernant les locations touristiques de la capitale qui sont en phase avec la réglementation parisienne. Finalement sur les plus de 30000 annonces actives sur Airbnb Pairs, seulement 112 aujourd’hui sont dites « légales ». De quoi s’agit-il exactement ?

airbnb paris

En promouvant les propriétaires qui déclarent leur activité, la mairie de Paris espère lutter contre ceux qui mettent un peu de beurre dans leurs épinards grace au business juteux de la location courte durée qu’ils utilisent loin des yeux de l’administration. Qu’est-ce que ce site permet réellement ? En donnant accès aux adresses exactes des logements en règles à Paris, Anne Hidalgo donne les moyens à quiconque de dénoncer son voisin qui louerait en douce son logement sur Airbnb.

Un soupçon, une délation

C’est exactement ce qu’attend la mairie de Paris. Le directeur de cabinet de la maire de Paris, Mathias Vicherat a déclaré lors de la publication du site que : « D’une certaine manière, cela peut exercer une pression, notamment via le syndic, où les voisins vont demander des comptes en demandant pourquoi cette personne qui n’a pas procédé à l’opération de mise en conformité continue à louer son logement ». La municipalité cherche à provoquer un « choc de conscience de civisme » et espère que les hosts parisiens se mettent en règle d’eux mêmes.

Comment savoir si son voisin est un host Airbnb ? Des visages inconnus, des langues inconnus, du passage dans l’immeuble, des nouveaux dans l’ascenseur… Il suffit d’un soupçon, si ça n’est pas de la délation ! Ce qui est bien avec la délation des Airbnb Paris, c’est que cela va améliorer l’ambiance de voisinage.

Airbnb Paris : chasse aux fraudeurs

Aujourd’hui, louer son logement sur Airbnb sans le déclarer à la Maire de Paris est passible d’une amande de 25000€. C’est un business très lucratif mais qui, il est vrai, peut être nuisible pour le voisinage. Les touristes qui se succèdent, dans la semaine ou le week end, ne font pas toujours attention aux règles de la vie en communauté et peuvent être bruyant ou maladroits. À vous de bien rappeler à vos voyageurs les règles nécessaire à la vie en harmonie au sein de votre copropriété. Savoir être attentif à ses voisins est primordial.


airbnb paris

Les commentaires sont clos.